ENDUROSE 2016

Juliette BERREZ "Elle devant et toutes derrière..."

 

La championne de France 2015 a réalisé une course parfaite et remporte non seulement l'Endurose Revival mais également le Trophée Alice GENESTE, devant les Italiennes, toujours au rendez-vous.

 

Marraine de l'épreuve pour l'une et du Trophée de la super finale pour l'autre, Ludivine Puy et Alice Geneste ont toutes deux marqué les grandes heures de l'Enduro Français et mondial, mais aussi forcément l'Endurose.

​Ce fut donc un honneur et une fierté sans pareil pour nous d'avoir ces deux grandes championnes à nos côtés pour cette édition Revival 2016.

​Il est évident qu'elles occuperont toujours une place particulière dans nos cœurs et dans nos esprits...

​Merci à elles !!!

 

 

​Venait donc le temps de la course elle-même. Les premiers départs ont été donnés à 9h place de la Mairie à Beaujeu. 80 pilotes ont répondu présentes pour cette 7ème édition.

A cause d'un moteur récalcitrant au démarrage, Juliette BERREZ allait encaisser dès le départ 10 secondes de pénalités. Mais c'était sans compter sur la détermination de la pilote YAMAHA du team GBR et d'expliquer : "L'Endurose fut ma première course, quand j'avais 14 ans, alors il était logique que je revienne. Le concept est super pour les filles, il faut vraiment l'encourager, et moi ça me permet de rouler un peu plus détendue, avec les copines, même si mon objectif était d'être devant !".

​Effectivement, même si l'esprit de notre championne de France était plus cool qu'en championnat au milieu des garçons, elle se devait de remporter la victoire devant ses copines et surtout devant une équipe d'Italiennes venue en nombre , comme il y a dix ans.

 

 

Le Team LADY PROJECT  emmené par Anna Sappino, 7 fois championne d'Italie.

​Dès la première prise de contact, les Italiennes, représentées à l'époque par Maria-Teresa PEGORARO, vainqueur de la toute première édition de l'Endurose en 2001, ont répondu présentes.

Pressées d'en découdre avec nos meilleures pilotes Françaises, elles finiront quand même à la deuxième et troisième place par respectivement la jeune Raïssa Terranova, vice-championne d'Italie 2015 et donc Anna Sappino l'expérimentée...

 

 

Une véritable leçon de pilotage

​A l'aise dans tous les secteurs de la course, Juliette prend très vite de l'avance sur les chronos. En spéciale typée "Enduro" comme "sur prairie", Juliette ravit les spectateurs venus en nombre.

​Malgré ses 10 secondes de pénalités au départ, Juliette Berrez terminera avec plus de 46 secondes d'avance sur sa dauphine...

​C'est donc en confiance et heureuse qu'elle se présentera au départ des différentes manches de la super finale : le Trophée Alice Geneste.

 

   

 

 

Le Trophée Alice Geneste

La super finale regroupait les meilleures pilotes des manches qualificatives.

C'est Lulu qui donnait le départ de la super finale !!

Encore une fois, Juliette allait se distinguer et remporter cette super finale qui lui tenait à cœur...

"Je voulais absolument remporter la super finale qui porte aujourd'hui le nom d'Alice Geneste...C'est un honneur et un bonheur pour moi de revoir Alice..."