retour à la page d'accueil

Endurose : le 1er enduro féminin, en Beaujolais

Short versions :

Pour recevoir notre newsletter

 
Actualités
Page Facebook de l'Endurose
Contact
Hébergement
Le TTTB

Endurose : Kezako
L'Essentiel
Principe
Pourquoi l'Endurose
Annexe : l'Enduro, Kezako ?

Edition 2017
Dossier d'inscription

Edition 2016
Affiche
La course
Résultat scratch
Photos Officielles
Galerie Préparatifs
Dossier d'inscription
Liste concurrentes
La FFM au féminin

Edition 2006
Affiche
La course
Liste concurrentes
Résultats
Hommage aux bénévoles

Edition 2005
Affiche
La Course
Liste concurrentes
Résultats
Trophée par équipes
Photos

Edition 2004
Affiche
Liste inscrites
Randonnée pour les motivées

Edition 2003
La Course
Résultats

Edition 2002
La Course
Résultats

Edition 2001
La Course
Résultats
Photos
Témoignages

ENDUROSE : les italiennes remportent le premier enduro 100% féminin

L'ENDUROSE a réuni une centaine de concurrentes à Beaujeu, capitale du Beaujolais, le 22 juillet lors de sa première édition.

Les concurrentes sont venues de partout en France (plus de 35 départements représentés) et même d’Europe (4 Italiennes, 3 Belges et une Danoise) pour s’affronter dans cette épreuve unique en son genre.

Et c’est l’Italie qui a mérité tous les honneurs car deux de ses représentantes (Maria-Teresa PEGORARO et Barbara BETTINELLI) ont mené les discussions à un rythme d’enfer, n’ayant rien à envier à nombre d’enduristes masculins. A un point tel qu’il aurait été difficile à un observateur extérieur de deviner que c’étaient bel et bien des femmes qui enroulaient les virages à pareille vitesse. Elles s’adjugent ainsi les 2 premières places d’un plateau au niveau étonnamment élevé, laissant la 3ème place à la première Française Laurence DUROSIER. On retrouve à la 4ème place la junior très prometteuse Alice GENESTE et à la 5ème place, une italienne de nouveau, en la personne d’Enrica PEREGO.

Le tracé et l’organisation de cette première édition ont fait, aux dires du public et des concurrentes, de ce premier Endurose une vraie réussite. Ce qui devrait donner lieu à la revanche l’an prochain car les Italiennes ont promis de revenir. Les Françaises sont, quant à elles, déterminées à tout faire pour ne pas laisser durer cette domination transalpine.

Interview d'Alice GENESTE, junior, 4ème au scratch.

Interview de Raymond GUICHER, directeur de course FFM


Une spéciale dans le vignoble Beaujolais


Maria-Teresa PEGORARO à l’attaque


Le Podium
De gauche à droite :
Laurence DUROSIER 3ème,
Barbara BETTINELLI 2ème
Maria-Teresa PEGORARO 1ère

   
Versioin française résumée English espanol Italiano Deutsch Português